Plongez dans l’intimité des grands auteurs !

lettre de résiliation
Comment écrire facilement une lettre de résiliation ?
décembre 27, 2019
grands auteurs

Les lettres forment une magie puissante qui fascine tant, par leur propriété authentique et intime. Griffonnées sur le papier, elles constituent un reflet des sentiments de son créateur et des coutumes d’une époque. De Honoré de Balzac  à Victor Hugo, en passant par Arthur Rimbaud et tous les personnages majeurs de l’histoire littéraire, poètes, romanciers,  conteurs  ou dramaturges, les livres richement illustrés d’écritures et de conception unique, incitent les amateurs de littérature à connaître plus en profondeur leur auteur préféré.

Plongez dans l’intimité des grands auteurs et écrivains

Quelle fut la raison de l’exil de Victor Hugo à Jersey ? Comment Georges Simenon travaillait-il pour être l’auteur de plus de 200 romans ? Pourquoi Émile Zola décidait de prendre une maîtresse à 50 ans malgré le fait qu’il aimait sa femme légitime ? Pourquoi Guy de Maupassant raconte de la médiocrité et de la souffrance dans ses romans épistolaires ? Après avoir lu l’incroyable roman de votre auteur préféré vous aurez l’envie de faire plus amples connaissances avec lui : ses habitudes, son milieu social, sa provenance géographique, ses succès et échecs, ses amours et ses folies, son enfance, ses doutes, ses voyages, sa faiblesse, ses défaillances, sa maladie et ses tourments, etc. Aussi, de comprendre son ouvrage à la lumière de l’époque et des circonstances dans lesquelles il ou elle l’on écrit ainsi que de plonger dans sa vie intime à travers les épisodes décisifs de sa vie et de ses souvenirs significatifs. Les beaux-livres richement illustrés, les manuscrits, ou ceux comportant un fac-similé, les lettres, les dessins et photos d’écrivains vous feront découvrir, de façon originale et attrayante, les grands auteurs, romanciers, conteurs, poètes et dramaturges français ou internationaux de tous les temps. Ainsi ils n’auront plus de secrets pour vous.

Manuscrits, beaux-livres et fac-similé : où trouver les ouvrages des grands auteurs ?

Aux alentours de la fin du XIXe siècle, plusieurs auteurs comme Hugo, Zola, Quinet, Renan, Goncourt, Flaubert, commencent à faire don de leurs manuscrits à la Bibliothèque nationale. Un phénomène assez frappant dans le monde de l’art littéraire français, cela dans le but de conserver leurs œuvres au profit des générations futures et pour que ces dernières puissent héritier de ces légendes de l’écriture. Cette  institutionnalisation de la valeur culturelle du manuscrit littéraire que l’auteur contemporain continue de faire aujourd’hui, témoigne des  grands changements dans l’histoire de la culture. Le statut de l’écrivain, son rôle d’auteur et créateur ainsi que la valeur de son œuvre seront aussi modifiés en parallèle. Portant de ces considérations, des éditeurs, des bibliothèques et d’autres archives, conservent et reproduisent des vieux manuscrits, brouillons écrits, des fac-similés, livres et œuvres des auteurs renommés de l’âge classique afin de rendre vivante la culture millénaire au cœur du temps et de les projeter dans l’avenir car ces œuvres font partie des plus grandes activités de l’esprit humain. 

Pourquoi l’intimité des grands auteurs intéressent tant des amateurs de littérature ?

Les amateurs de littérature sont tentés de découvrir les auteurs qu’ils préfèrent sous l’angle intime, pour chacune des étapes de leur existence et à travers leur correspondance et les objets dont leur présence hante encore. En effet, les œuvres littéraires s’intègrent dans toutes les composantes de la vie, dans une franchise de la pensée, des engagements, des projets d’écritures, de leur émergence ou non et de leur réalisation… Les écritures sont également un véritable reflet d’émotions, de la vie affective, amicale ou sentimentale des auteurs. Les correspondances amoureuses des auteurs suscitent plus particulièrement beaucoup d’intérêt de la part des curieux de littérature. En effet, ces lettres romantiques sont souvent de véritables chefs-d’œuvre de l’art littéraire. D’autant plus, la correspondance comme celle des deux figures les plus originales du romantisme français Alfred de Musset et George Sand, ou celles de Paul Éluard et Salvador Dalí ont une valeur historique révélant la face cachée de la vie de l’auteur. Parfois, la présence de lien entre la vie personnelle et la vie publique des écrivains rappelle que, comme tous les autres humains, ces hommes et femmes  n’étaient  pas immunisés contre les sentiments. Ce qui est plus passionnant et touchant dans les rencontres amoureuses des grands poètes, conteurs et romanciers, c’est qu’elles s’exprimaient de manière épistolaire mais pas à travers des SMS et des émoticônes comme aujourd’hui.

Quelques exemples de plus grands auteurs français

La France regorge de nombreux hommes de lettres à succès et connus à l’échelle mondiale : Victor Hugo, Jean–Paul Sartre, Honoré de Balzac, Jules Verne, Marcel Pagnol, Albert Camus (prix Nobel de littérature en 1957), Maurice Druon, Robert Brasillach, Maurice Leblanc, François Villon, Marguerite Duras, Arthur Rimbaud, etc. Ce sont des auteurs et  intellectuels  français parmi tant d’autres qui ont laissé leurs traces dans l’histoire à travers les siècles. Victor Hugo, par exemple, est un homme de lettres, écrivain, poète, dramaturge, et romancier. Il était un homme engagé en politique et un artiste à multiples talents et, à travers ses sélections de manuscrit, objets, dessins, et gravures, ses œuvres reflètent sa personnalité. L’auteur de l’œuvre « les misérables » est aussi un dessinateur romantique et décorateur mais il réservait ses œuvres picturales pour sa famille et ses amis proches. Pourtant, il dessinait sur ses manuscrits qu’il diffusa auprès du grand public. L’intimité d’Honoré de Balzac, dont le nom est immortalisé dans l’univers de la culture française, est aussi intéressante à découvrir. Les écrits et les brouillons des travaux de l’auteur du fameux ouvrage « Comédie Humaine » décrivent les habitudes, les gestes et sentiments personnels de l’homme en particulier. Sa correspondance avec Eve Hanska, la scénographie signée Alexis Patras, son carnet qu’il nommait « garde-manger » font plus particulièrement immerger le public dans l’intimité de Balzac.